Agriculteurs “entomoculteurs” partenaires

L’une de nos missions est d’inverser la dynamique d’éloignement entre les zones d’élevage et celles des grandes cultures. L’élevage des vers de farine ou “entomoculture” les unit à nouveau d’une manière innovante.

Nos agriculteurs entomoculteurs partenaires sont des producteurs de céréales qui souhaitent mettre en pratique de nouvelles techniques de production agro-écologiques tout en travaillant à la restauration de la matière organique de leurs sols.

Grâce à eux, nous avons pu valider l’acceptabilité par le monde agricole de ce nouveau type d’élevage.

Nous les remercions vivement pour leur collaboration active !

EARL PETOTON

GAEC DEBAIN

GAEC BRUNIER VIVIER

Leur constat

A l’heure de la mondialisation et du changement climatique, les agriculteurs rencontrent de plus en plus de difficultés à bénéficier d’une rémunération décente.

Dans ce contexte, les problématiques de pérennisation et de transmission de leurs exploitations agricoles à la génération suivante sont également au coeur de leur préoccupations.

Notre solution

Notre modèle innovant d’élevage d’insectes à la ferme est largement inspiré du modèle agricole existant et se construit avec les agriculteurs et tout l’écosystème agricole local.

Contrairement à la plupart des modèles d’élevage d’insectes qui se projettent dans de grandes unités de production industrielle, notre solution permet un élevage à la ferme : chaque agriculteur-entomoculteur dispose de son propre atelier d’élevage à taille humaine dont l’activité lui permet de générer un revenu complémentaire.

La création et le développement de notre atelier d’élevage de vers de farine suit 3 lignes directrices :

  • Eviter la concentration des moyens de production dans de grosses unités industrielles
  • Remettre les agriculteurs au centre de l’élevage d’insectes
  • Elever naturellement et dans de bonnes conditions des vers de qualité supérieure

Le rôle primordial d’INVERS est la maîtrise des différentes étapes d’élevage. Elle garantit la transmission d’un cahier des charges de production rigoureux et un appui zootechnique sécurisant aux agriculteurs qui se lancent avec nous dans cette passionnante aventure.

Témoignages

Jean-Paul VIVIER

« Le projet INVERS et les ateliers d’élevage de vers à la ferme permettent d’envisager une solution de diversification très pertinente, avec un revenu complémentaire d’intérêt, et d’avoir ainsi plusieurs cordes à son arc !

Ce nouveau type d’élevage présente de nombreux avantages : une très faible emprise au sol et une production constante non-soumise aux aléas climatiques, sans nuisance sonore ou olfactive.

Faire partie des premiers utilisateurs de cet atelier est une opportunité.

Nous avons confiance en l’équipe, dans son engagement, sa maîtrise des procédés et son accompagnement dans le développement de cette nouvelle activité ».

×

Panier