INVERS — Une nouvelle source de protéines pour l’alimentation animale par l’élevage d’insectes
Une nouvelle filière agricole s’apprête à voir le jour

Une nouvelle filière agricole s’apprête à voir le jour

Trois agriculteurs de la Limagne se lancent dans la production d’insectes à destination de l’alimentation animale, en collaboration avec la société Invers basée à Clerlande.

C’est un élevage d’un nouveau genre qui voit le jour dans la plaine de la Limagne. Trois jeunes agriculteurs se lancent dans l’aventure de la production d’insectes, en collaboration avec la société Invers. Cette petite entreprise d’une dizaine de salariés a pour ambition de faire de « tenebrio molitor », plus connu sous le nom de ver de farine, l’apport principal de protéines dans les rations des animaux d’élevages et de compagnie. Un aliment d’un nouveau genre produit 100% localement, de la naissance jusqu’à l’abattage.

Lire la suite sur le site de L’Auvergne Agricole

×

Panier