Besoin d’aide ? Contactez-nous au 06 13 44 46 92

La boutique

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Devenir vétérinaire : fiche métier, salaire et cursus

veterianire

Si vous aimez le contact avec les animaux, le métier de vétérinaire peut vous correspondre. Cette voie professionnelle enrichissante nécessite de bonnes connaissances scientifiques. Mais comment devenir vétérinaire ? Découvrez le métier, le salaire ainsi que les études à suivre !

Devenir vétérinaire : en quoi consiste le travail ?

Le métier de vétérinaire consiste à prendre soin des animaux de compagnie (chien, chat, NAC), des animaux d’élevage (vache, cochon, poule…), et des animaux sauvages (oiseau, renard, hérisson…). Le praticien s’occupe du suivi médical, diagnostique les maladies, réalise des analyses biologiques, délivre des médicaments et pratique des opérations chirurgicales. À noter, le vétérinaire qui exerce en milieu rural peut être amené à se déplacer dans les exploitations agricoles pour soigner les ruminants (vache, mouton, chèvre…). Il peut exercer ses fonctions en tant que libéral ou salarié dans un cabinet vétérinaire, une clinique vétérinaire ou dans une autre structure comme un parc zoologique. La disponibilité est assez contraignante puisque les journées de travail sont longues complétées par des gardes et des astreintes (urgences vétérinaires).

Quel est le salaire d’un vétérinaire ?

En début de carrière, le praticien gagne entre 2500 et 3500 euros brut par mois. Puis, le salaire du vétérinaire évolue jusqu’à 5000 euros brut par mois. Ces montants varient en fonction du type de structure, de la spécialité, du niveau d’expérience et du lieu où est exercée la profession.

Quel parcours suivre pour devenir vétérinaire ?

Pour exercer la profession, il est obligatoire de détenir un diplôme d’État de Docteur Vétérinaire après 6 années de formation dans une école vétérinaire. Une fois diplômé, le vétérinaire peut exercer en France et dans l’Union Européenne.

La classe préparatoire pour devenir vétérinaire

Généralement, un profil scientifique (mathématiques, science de la Terre, physique-chimie) est vivement recommandé. À la suite d’un baccalauréat général S, d’un baccalauréat technologique STL ou STAV, le jeune bachelier peut être admis dans une classe préparatoire BCPST Agro-Veto pendant deux ans afin qu’il soit préparé au concours d’entrée de l’école vétérinaire. Les meilleurs dossiers scolaires sont retenus car le nombre de places est restreint. À la suite des deux années d’études, il est possible de tenter une admission dans l’une des 4 écoles vétérinaires en France.

Où trouver une école vétérinaire ?

Il existe 4 écoles vétérinaires dans toute la France. Les établissements publics de l’enseignement supérieur : l’École nationale vétérinaire d’Alfort, l’École nationale vétérinaire de Toulouse, l’École nationale vétérinaire de Nantes (Oniris) et l’École nationale vétérinaire de Lyon. L’admission dans un établissement privé, l’École vétérinaire UniLaSalle de Rouen peut aussi être envisagée.

Devenir vétérinaire : comment rentrer dans une école vétérinaire ?

Les élèves de Terminale peuvent passer directement par la voie post-bac. Toutefois, les places sont très limitées pour accéder à la première année d’études (55 places en 2023 par école). L’accès peut également avoir lieu après deux années d’études pour une rentrée en deuxième année de formation.

Tous les lauréats de la classe préparatoire passent le concours A (bac général) ou A-TB (bac technologique). Le concours B est ouvert aux étudiants d’une L3 scientifique, le concours C pour les titulaires d’un DUT en biologie, d’un BTS ou BTSA en fonction des spécialités, le concours D pour les docteurs en médecine, pharmacie, chirurgie dentaire ou ceux ayant un master en biologie et le concours E est uniquement réservé aux étudiants des Écoles Normales Supérieures de Cachan et de Lyon.

Échec au concours d’entrée en école vétérinaire ? Se réorienter en ASV !

En cas d’échec au concours d’entrée en école vétérinaire, il est possible de se réorienter pour devenir auxiliaire spécialisé vétérinaire. L’ASV joue un rôle essentiel au sein de l’établissement puisqu’il accueille les clients, assiste le vétérinaire lors des consultations et des chirurgies, effectue de la vente au comptoir de médicaments, de croquettes pour animaux, de produits d’hygiène et assure une hygiène parfaite des instruments chirurgicaux et des locaux.

La formation ASV GIPSA

La formation APFORM s’effectue en alternance pendant deux ans afin d’obtenir le Titre ASV GIPSA (échelon 5). Il existe 23 centres de formation présents dans toute la France. L’inscription se fait directement sur le site Internet APFORM après le bac. Il est nécessaire d’avoir 18 ans et de justifier une expérience professionnelle en entreprise vétérinaire de 70 heures minimum. L’étudiant reçoit des cours théoriques et pratiques une fois par mois. Le reste du temps, il poursuit sa formation en apprentissage dans une structure vétérinaire.


#santé, #fiches #métiers, #recherche, #formations, #médecin, #animal, #animale, #secteur, #spécialiste, #industrie, #ordre, #vie, #assistant, #diplômés, #chiens, #prepa, #liste

Invers, protéines durables

10% offerts sur votre première commande !

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez une remise de 10%

On vous partage tout : notre travail pour rendre nos produits plus responsables et des astuces pour vos animaux.

Mon adresse mail